Cristina tenta un petit « toc toc toc » avant d’appeler sa propre mère. Sa récente maternité ne l’empêchait pas de réclamer « maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman maman
maman maman »…
On va s’arrêter là.
myth fait partie de ces ovnis dansés: tandis que se jouait cette scène, d’autres démarraient; mon œil sautait en permanence, rarement focalisé, pris de bougeotte, écartelé entre trois, quatre, voire cinq situations; à voir et revoir le spectacle, j’en louchais.

Myth(e)

Retour au site