Posté sur le canapé rouge magenta empiétant sur la scène, je regardais et écrivais tandis que les danseurs se livraient à leurs acrobaties avec une aisance déconcertante. En comparaison, je me sentais raide comme une planche (Ik voelde me stijf als een plank ! — l’expression existe aussi en flamand). Avaient-ils une colonne vertébrale? Étaient- ils comme moi soumis à la gravité ?

Myth(e)

Retour au site