Critique de « Wonder »

LA CRITIQUE « Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. » R.J. Palacio *** C’est un livre sur les gueules cassées. Les aliens. Les anormaux cranio-faciaux. Les marqués de la face. Les affligés d’un défaut de naissance. Les rongés de la citrouille. Les cabossés du bulbe. Les … Lire la suite de Critique de « Wonder » […]

Lire la suite…