Critique de « L’ombre des années sereines »

C’est une histoire d’hommes. De transmission père-fils. Une histoire d’un fils qui écrit l’histoire de son père. Une histoire racontée par le père, de nombreuses années après des . Une histoire d’un père (a priori) non violent qui choisit la lutte armée par défaut, par contexte et par suivisme. Une histoire d’un père (du côté … Lire la suite de Critique de « L’ombre des années sereines » […]

Lire la suite…